La coupe de France de Rumilly - Vallières.

L'actualité sur le FC Annecy et les infos de la Ligue 2.

Re: La coupe de France de Rumilly - Vallières.

Message non lupar dispo74 » Ven Mai 14, 2021 8:47 am

Hansi74 a écrit:Il est vrai que c’est un peu décevant de la part du GFA par rapport à l’homogénéité dans le jeu qu’ils avaient montré en face de nous ou de Toulouse, et je pense que les joueurs eux mêmes pensaient pouvoir mieux faire...


Monaco, c'est d'un autre calibre que Toulouse... Je ne vais pas te l'apprendre... :mdr: Nous, je ne veux même pas en parler... De plus, l'équipe Monégasque a pris ce match très au sérieux et l'a bien préparé, Kovac a certainement orienté son discours avec thème sur le match piège... Ne pas oublier que derrière c'est le stade de France, même pour un club comme Monaco c'est primordial de jouer une finale.
Monaco, c'est très fort. Ce club est moins médiatisé que le PSG ou l'OL, mais quand tu vois jouer cette équipe, ça manie le ballon, ça joue vite, techniquement ils maîtrisent, c'est costaud. Et puis quand en face de toi tu as des Fabregas, Ben Yedder, Sidibé, Martins, Volland, Golovin ect... et que tu te dis "il faut que je tienne 95 minutes"... il y a de quoi être perturbé.
Modifié en dernier par dispo74 le Ven Mai 14, 2021 9:38 am, modifié 1 fois.
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que
certains ont l'air brillant avant d'avoir l'air con.
Avatar de l’utilisateur
dispo74
Idole du stade
Idole du stade
 
Messages: 6969
Enregistré le: Dim Fév 06, 2011 1:22 pm

Re: La coupe de France de Rumilly - Vallières.

Message non lupar remardin » Ven Mai 14, 2021 9:00 am

etgman 74

Je n'ai rien contre Rumilly qui a fait un superbe parcours mais mon intervention je l'ai écrite juste après le but à chaud pas à la fin du match

Et c'est vrai que faire devant les attaquants de Monaco 4/5 transversales à la suite c'est suicidaire.

Quant aux boulangers c'est du premier degré j'aurai pu prendre les coiffeurs les bouchers ou les banquiers d'ailleurs j'ai beaucoup de respect pour eux en plus m'a boulangère est une femme admirable
remardin
Buteur
Buteur
 
Messages: 1173
Enregistré le: Dim Déc 16, 2012 7:04 pm

Re: La coupe de France de Rumilly - Vallières.

Message non lupar santis » Ven Mai 14, 2021 2:29 pm

Attention, il ne faut pas oublier non plus que Rumilly a été chanceux dans son parcours.
Le match contre le Fécé, Annecy était dans une phase où ils ne gagnaient pas un match, Rumilly aurait pu sortir aux péno.
Contre Le Puy, le score est sévère car Delaunay avait quelques arrêts ou il y avait eu de gros ratés aussi.
Contre Toulouse, la moitié de l'équipe était celle de la réserve.

Cela n'empêche pas de dire que Rumilly méritaient ces trois victoires, mais ce n'est pas comme si cela avait été facile.
Hier on a tout simplement vu la différence entre des pro et une équipe semi-pro. La dimension physique entre les deux équipes étaient importantes. Le placement des joueurs de Monaco, ils étaient partout sans pour autant courir beaucoup.
Ils ne se sont pas affolés après le premier but encaissé et on a vu quand ils ont mis le pied sur le ballon que ça allait être difficile pour les bleus.
Le pire c'est que Monaco n'a pas forcé.

Techniquement aussi, peu d'erreurs de la part des joueurs de Monaco qui ont été très sérieux et n'ont pas pris de haut Rumilly.

Maintenant, oui les buts étaient évitables, mais justement, sous pression, tu sais que tu ne dois pas te rater car derrière cela peut faire but, et quand tu te rates, on voit le résultat.

Par contre, et cela est intéressant à analyser, c'est de voir que Rumilly essayait de sortir le ballon proprement depuis son gardien. A un moment à 10 minutes de la fin sur un 6m, Delaunay relance sur Peuget qui est à 2 m de lui donc dans la surface. Il y a quelques années, jamais on n'aurait vu ça. Alors ça peut passer contre des équipes de ton niveau, mais quand les autres sont au dessus notamment physiquement, c'est difficile!
Je le disais déjà avec le Fécé depuis deux ans avec Perez. Toujours vouloir relancer proprement c'est bien, mais la moindre erreur de controle se paie cash. Sur le 3ème but de Monaco, Leveque fait un controle un peu long, bim, c'est but.
santis
Buteur
Buteur
 
Messages: 1473
Enregistré le: Dim Aoû 10, 2014 11:15 am

Re: La coupe de France de Rumilly - Vallières.

Message non lupar Hansi74 » Ven Mai 14, 2021 5:17 pm

santis a écrit:Attention, il ne faut pas oublier non plus que Rumilly a été chanceux dans son parcours.
Le match contre le Fécé, Annecy était dans une phase où ils ne gagnaient pas un match, Rumilly aurait pu sortir aux péno.
Contre Le Puy, le score est sévère car Delaunay avait quelques arrêts ou il y avait eu de gros ratés aussi.
Contre Toulouse, la moitié de l'équipe était celle de la réserve.

Cela n'empêche pas de dire que Rumilly méritaient ces trois victoires, mais ce n'est pas comme si cela avait été facile.
Hier on a tout simplement vu la différence entre des pro et une équipe semi-pro. La dimension physique entre les deux équipes étaient importantes. Le placement des joueurs de Monaco, ils étaient partout sans pour autant courir beaucoup.
Ils ne se sont pas affolés après le premier but encaissé et on a vu quand ils ont mis le pied sur le ballon que ça allait être difficile pour les bleus.
Le pire c'est que Monaco n'a pas forcé.

Techniquement aussi, peu d'erreurs de la part des joueurs de Monaco qui ont été très sérieux et n'ont pas pris de haut Rumilly.

Maintenant, oui les buts étaient évitables, mais justement, sous pression, tu sais que tu ne dois pas te rater car derrière cela peut faire but, et quand tu te rates, on voit le résultat.

Par contre, et cela est intéressant à analyser, c'est de voir que Rumilly essayait de sortir le ballon proprement depuis son gardien. A un moment à 10 minutes de la fin sur un 6m, Delaunay relance sur Peuget qui est à 2 m de lui donc dans la surface. Il y a quelques années, jamais on n'aurait vu ça. Alors ça peut passer contre des équipes de ton niveau, mais quand les autres sont au dessus notamment physiquement, c'est difficile!
Je le disais déjà avec le Fécé depuis deux ans avec Perez. Toujours vouloir relancer proprement c'est bien, mais la moindre erreur de controle se paie cash. Sur le 3ème but de Monaco, Leveque fait un controle un peu long, bim, c'est but.


C’est bien que tu parles de cette option de relancer court du gardien...et sur le match d’hier effectivement, ça m’interpelle..
En général dans ce genre de match, l’équipe amateur souffre toute la partie d’avoir à défendre très bas et un des rares moyens de respirer un peu, c’est de repousser l’équipe pro dans son camp...
Intelligemment Monaco restait très haut en faisant rôder Volland et Ben Yedder...donc dans le cas que tu cites et surtout face à ce genre d’adversaire, il me semble plus judicieux de faire remonter son bloc équipe et de faire un dégagement long, considérant qu’un dégagement de 60 mètres ne profite pas forcément à la défense surtout si on essaie d’être sur le deuxième ballon..
En première mi temps, pratiquement la première fois où les Rumilliens ont été plus nombreux chez les Monégasques...ça a fait but...
Moi je suis pour la relance courte en général parce que c’est synonyme de construction du jeu mais je crois qu’il faut aussi repousser l’adversaire dans son camp comme les équipes de rugby le font quand elles subissent un peu trop...D’autre part cette phase de dégagement et une vraie compétence de gardien et même un talent...
Je trouve Delecroix intéressant pour ça parce qu’il alterne dégagement long au pied et court ou moyen à la main... Si ton défenseur est fatigué ou fébrile, tu vas éviter de relancer sur lui...et il y a parfois des contre attaques éclairs qui se terminent en but sur une relance rapide du gardien...
Hansi74
Idole du stade
Idole du stade
 
Messages: 2838
Enregistré le: Mer Déc 24, 2014 3:37 pm

Re: La coupe de France de Rumilly - Vallières.

Message non lupar santis » Ven Mai 14, 2021 7:08 pm

Je ne suis pas du tout coach, je n'ai jamais vraiment regardé les tactiques, mais je pense qu'il faut réussir à alterner. En 10 ans, le jeu des gardiens a énormément évolué.
Le premier gardien à avoir été très fort au pied, c'est Neuer. Il y a 20 ans, on disait que Barthez avait un beau jeu au pied car capable de trouver un joueur sur un dégagement de 40m, mais aujourd'hui, un Barthez c'est le minimum qu'on demande à un gardien.
Neuer a été très fort mais a aussi fait quelques erreurs. Un Ederson a été engagé à Man City seulement grâce à son jeu au pied. Alisson à Liverpool pareil sa relance au pied a été importante pour son recrutement. Mais ils en ont fait des erreurs...
Vouloir jouer à la Guardiola, c'est bien, mais justement ce que j'aime bien, c'est quand on a une équipe avec une tactique complètement différente, qui arrive à s'adapter à son adversaire.

Quand on regarde la compo de Monaco hier, c'était spécial. Une défense à trois avec Sidibé dans les trois axiaux. Et les deux latéraux, c'était plus des ailiers. Il faut un gros volume de jeu pour réussir à faire les allers-retours
santis
Buteur
Buteur
 
Messages: 1473
Enregistré le: Dim Aoû 10, 2014 11:15 am

Re: La coupe de France de Rumilly - Vallières.

Message non lupar dispo74 » Ven Mai 14, 2021 9:08 pm

Quand tu as un adversaire nettement supérieur techniquement et physiquement, tu peux élaborer toutes les tactiques du monde, tu seras toujours à un moment ou un autre repris.
Hier soir, en première période, les gars de Rumilly avaient du coffre, ça a tenu presque une mi-temps. Mais face à une formation de ce niveau qui te fait courir après le ballon tu ne peux pas tenir 90 mn. Sur le dernier but c'est flagrant, Manu Ribeiro se troue sur son contrôle en grande partie parce qu'il est cuit physiquement.
Moi j'ai bien aimé ces relances courtes car même si c'était difficile, les Pasnaillus essayaient de construire. Certes, c'était compliqué, surtout à partir de la 70 eme minute, mais ils ont eu le mérite d'essayer de faire du jeu. Quand tu joues long il faut être hyper précis dans tes relances, surtout contre une équipe comme Monaco, sinon les mecs en face se font un plaisir à la récupération. Monaco était tout de suite au pressing, puis dès qu'ils récupéraient la balle, ils faisaient tourner le ballon. Pas simple...
Je tire un grand coup de chapeau à cette équipe du GFA, franchement les gars se sont bien dépouillés.
Le PSG va souffrir...
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que
certains ont l'air brillant avant d'avoir l'air con.
Avatar de l’utilisateur
dispo74
Idole du stade
Idole du stade
 
Messages: 6969
Enregistré le: Dim Fév 06, 2011 1:22 pm

Re: La coupe de France de Rumilly - Vallières.

Message non lupar etgman74 » Sam Mai 15, 2021 12:23 pm

santis a écrit:Attention, il ne faut pas oublier non plus que Rumilly a été chanceux dans son parcours.
Le match contre le Fécé, Annecy était dans une phase où ils ne gagnaient pas un match, Rumilly aurait pu sortir aux péno.
Contre Le Puy, le score est sévère car Delaunay avait quelques arrêts ou il y avait eu de gros ratés aussi.
Contre Toulouse, la moitié de l'équipe était celle de la réserve.


Tu oublies qu'avant de se retrouver à affronter les 3 adversaires que tu cites à partir des 16ème de finale, Rumilly a eu 6 tours de Coupe de France à passer, avec 5 matchs disputés (pour le 6ème tour, le match n'a pas eu lieu car Manival Saint-Ismier avait déclaré forfait).
Avec un peu plus de matchs à élimination à disputer par rapport à des équipes de niveau supérieur qui rentrent plus tard, ça rend le parcours de Rumilly d'autant plus méritoire dans cette compétition, je trouve.

Alors, certes, les adversaires rencontrés lors de ces 5 matchs évoluaient soit à des échelons inférieurs à Rumilly, soit à un niveau équivalent (AS Saint Priest, de niveau National 2, que Rumilly a affronté au 8ème tour)... Mais la qualification n'est pas automatiquement acquise avant de disputer les matchs en question.
On a vu des équipes plus petites faire tomber plus gros qu'elles... La preuve, Rumilly l'a fait... Dans la même logique, ça aurait donc très bien pu arriver par exemple qu'une équipe de niveau R2 les élimine.

La dose de chance, il y en a TOUJOURS une part dans le football...
Surtout quand on parle d'une compétition avec des matchs à élimination directe, quelle qu'elle soit, puisque l'issue d'un match (et donc du parcours qui s'en suit : soit tu rentres à la maison, soit tu continues) peut très bien se jouer sur un détail "imprévu" et hors "cours du jeu" : le tirage dont on bénéficie, un pénalty discutable en cours de match, une erreur d'arbitrage, une malchance en tapant un ou plusieurs poteaux... Une séance de tirs aux but... etc. etc.
Mais ça ne saurait expliquer à elle seule tout un parcours jusqu'aux portes de la finale...
J'ai vu de très belles choses de la part de cette équipe de Rumilly pendant toute la compétition, que ce soit par exemple contre le Fécé, le Puy, Toulouse ou Monaco... On ne les a pas retrouvés là, dans le dernier carré, du simple fait du hasard ou de la chance.

S'agissant de Toulouse, d'une part c'est leur problème s'ils ont dû aligner des réservistes, mais on peut aussi voir les choses dans le sens inverse : la moitié de l'équipe était composée de joueurs pros. :-D
Et puis les joueurs de la réserve de ce genre d'équipe ont l'occasion de côtoyer les joueurs pros lors de séances d'entraînement, et de pouvoir de bénéficier de conditions ou de possibilités d'entraînement (staff, conseils, etc.) que des équipes non-réservistes de même niveau n'ont pas en règle générale... Ce n'est pas négligeable, surtout en ce moment où beaucoup d'équipes ne se sont pas entraînées depuis 5 mois...

Comme je disais dans un autre message, si Rumilly montre les mêmes choses sur les saisons à venir, le même état d'esprit, le même sérieux dans la gestion du club, ils peuvent espérer faire de très belle choses à l'avenir... Et là, je ne parle pas nécessairement d'un parcours dans une Coupe, mais du championnat dans lequel ils évoluent...
Avatar de l’utilisateur
etgman74
Idole du stade
Idole du stade
 
Messages: 2674
Enregistré le: Dim Mai 05, 2013 12:50 am

Re: La coupe de France de Rumilly - Vallières.

Message non lupar dispo74 » Sam Mai 15, 2021 3:52 pm

etgman74 a écrit:Comme je disais dans un autre message, s'ils montrent les même choses sur les saisons à venir, le même état d'esprit, ils peuvent espérer faire de très belle choses à l'avenir... Et là, je ne parle pas nécessairement d'un parcours dans une Coupe, mais du championnat dans lequel ils évoluent...


A lire les propos de François Baudet sur le DL du jour (un des co-présidents du GFA), le club ne va pas faire de folie et compte bien garder la tête froide et les pieds sur terre...
Les 600 000 € gagnés lors de cette épopée vont être en grande partie mis en réserve sur les fonds propres du club. L'année prochaine, le budget devrait rester le même que cette saison (850 000 €). Le projet immédiat du GFA, c'est continuer le développement du secteur de la formation et stabiliser l'équipe première en N2.
Bon, Mr Baudet, si jamais il reste un fond de caisse ce serait une belle idée d'acheter quelques sièges pour ensuite les installer sur les gradins de la tribune, hein ! parce que l'hiver, on se gèle les fesses sur ce béton glacé... :mdr:
Concernant l'avenir du club, d'accord aussi pour dire que s'ils continuent sur cette ligne, avec la même politique de sagesse, ils peuvent ne rien s'interdire et gravir encore un ou deux échelons. Après tout, des villes moins importantes que Rumilly, comme Avranches, Guingamp, Chambly, Concarneau, Quevilly ect... sans parler de Luzenac ont bien réussi à sortir du monde amateur... Alors pourquoi le GFA ne pourrait-il pas les imiter ?
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que
certains ont l'air brillant avant d'avoir l'air con.
Avatar de l’utilisateur
dispo74
Idole du stade
Idole du stade
 
Messages: 6969
Enregistré le: Dim Fév 06, 2011 1:22 pm
Précédente

Retourner vers Football Club d'Annecy

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité