Page 5 sur 11

Re: La L2, quelle ambition ?

Message non luPosté: Mer Mai 13, 2015 10:25 pm
par dispo74
dalla favera a écrit:Budget divisé par deux,celà reste correct à ce niveau

T'as des infos sur un éventuel budget en L2 ?

Re: La L2, quelle ambition ?

Message non luPosté: Mer Mai 13, 2015 11:24 pm
par Vindeus
remardin a écrit:Mais vous avez tous moins de 40 ans pour souhaiter un petit voyage de 3 à 4 ans au purgatoire L2
Vu mon âge avancé mon ambition c'est de remonter dès l'année prochaine je n'ai plus de temps à perdre !!!

D'accord. Cela dit, n'oublions pas que la L1 à une époque on aurait été beaucoup à signer pour en faire une seule année dans l'Histoire du club. Se stabiliser en L2, c'est pas mon souhait, mais ça serait déjà ça.

Re: La L2, quelle ambition ?

Message non luPosté: Jeu Mai 14, 2015 7:47 am
par dalla favera
dispo74 a écrit:
dalla favera a écrit:Budget divisé par deux,celà reste correct à ce niveau

T'as des infos sur un éventuel budget en L2 ?

Non,mais c'est un peu ce qui se passe lorsque l'on descend en ligue 2.
Les conséquences sont aussi le fait que le club va devoir se séparer de personnes dans le domaine administratif et çà c'est le plus regrettable

Re: La L2, quelle ambition ?

Message non luPosté: Jeu Mai 14, 2015 9:57 am
par dispo74
Même si il y aura beaucoup de clubs avec une histoire, cette L2 reste toujours imprévisible sur son déroulement, et il y a très souvent un club "surprise" qui arrive à se glisser parmi les promus. Cette saison ce sera le Gazelec, ce club aux moyens modestes va monter avec une équipe mixée entre de vieux grognards (Brechet, Ducourtioux, Pujol ect...) et de jeunes loups qui se sont fait recaler de peu par leur clubs de L1 (Ex. Mayi et Andreu à Sainté), à noter que notre M'madi fait parti de leur effectif et je suis content pour lui.
Alors pourquoi pas espérer une saison réussie ? je pense qu'une grande partie de la réponse appartient aux actionnaires actuels et également aux prétendants. Alors, que tous ces messieurs se mettent autour d'une table et discutent intelligemment sans arrière pensée, je suis certain qu'il y a quelque chose à faire. Allez, bougez vous, que diable !!!

Re: La L2, quelle ambition ?

Message non luPosté: Jeu Mai 14, 2015 12:02 pm
par Moudou
dispo74 a écrit:
dalla favera a écrit:Budget divisé par deux,celà reste correct à ce niveau

T'as des infos sur un éventuel budget en L2 ?

Les droits télés étaient a hauteur de 15 millions cette année .en ligue 2 ça peut être aux alentours de 2?

Re: La L2, quelle ambition ?

Message non luPosté: Jeu Mai 14, 2015 1:29 pm
par caolila
Moudou a écrit:
dispo74 a écrit:
dalla favera a écrit:Budget divisé par deux,celà reste correct à ce niveau

T'as des infos sur un éventuel budget en L2 ?

Les droits télés étaient a hauteur de 15 millions cette année .en ligue 2 ça peut être aux alentours de 2?


En fait, il faut surtout savoir si l'ensemble des droits télé de cette saison ont été mis au budget de cette saison ou sur le N+1 (environ 15M€).
La prime d'aide à la rétrogradation était de 5M (moitié moins la seconde saison), il y a quelques saisons.
Les droits TV en L2, c'est entre 4 et 5,7M€. Lens, 2ème, avait touché 5,7M€ (mieux que le premier) surtout grâce à sa prime de notoriété (1M€). En milieu de tableau, on touche encore 4M alors avec une bonne prime de notoriété (4 saisons de L1), on peut espérer dans les 5M€.
On doit pouvoir tirer un budget d'environ 15M€, soit ce qu'avait le haut du tableau, cette saison : Sochaux (17M), Nancy, Auxerre...

Re: La L2, quelle ambition ?

Message non luPosté: Jeu Mai 14, 2015 3:05 pm
par santis
caolila a écrit:
Moudou a écrit:En fait, il faut surtout savoir si l'ensemble des droits télé de cette saison ont été mis au budget de cette saison ou sur le N+1 (environ 15M€).
La prime d'aide à la rétrogradation était de 5M (moitié moins la seconde saison), il y a quelques saisons.
Les droits TV en L2, c'est entre 4 et 5,7M€. Lens, 2ème, avait touché 5,7M€ (mieux que le premier) surtout grâce à sa prime de notoriété (1M€). En milieu de tableau, on touche encore 4M alors avec une bonne prime de notoriété (4 saisons de L1), on peut espérer dans les 5M€.
On doit pouvoir tirer un budget d'environ 15M€, soit ce qu'avait le haut du tableau, cette saison : Sochaux (17M), Nancy, Auxerre...


Prime de notoriété il ne faut pas y comtper sur avec la L2 l'an prochain. Il y aura tellement de gros clubs que si on descend, on ne sera pas souvent diffusé. Il y aura déjà la hype Red Star pendant 2-3 mois. Puis Lens, Metz, Strasbourg si jamais, Nancy, Auxerre, Sochaux...

Re: La L2, quelle ambition ?

Message non luPosté: Sam Mai 16, 2015 9:34 am
par Alan74600
La ligue 2 ce n'est pas la fin du foot pro. Peut-être est-ce un mal pour un bien pour le club. La formation a progressé et la ligue 2 est l'étape idéale pour lancer des jeunes et aussi pour pouvoir reconstruire des bases encore plus solide.

Re: La L2, quelle ambition ?

Message non luPosté: Sam Mai 16, 2015 12:02 pm
par santis
dispo74 a écrit:Même si il y aura beaucoup de clubs avec une histoire, cette L2 reste toujours imprévisible sur son déroulement, et il y a très souvent un club "surprise" qui arrive à se glisser parmi les promus. Cette saison ce sera le Gazelec, ce club aux moyens modestes va monter avec une équipe mixée entre de vieux grognards (Brechet, Ducourtioux, Pujol ect...) et de jeunes loups qui se sont fait recaler de peu par leur clubs de L1 (Ex. Mayi et Andreu à Sainté), à noter que notre M'madi fait parti de leur effectif et je suis content pour lui.
Alors pourquoi pas espérer une saison réussie ? je pense qu'une grande partie de la réponse appartient aux actionnaires actuels et également aux prétendants. Alors, que tous ces messieurs se mettent autour d'une table et discutent intelligemment sans arrière pensée, je suis certain qu'il y a quelque chose à faire. Allez, bougez vous, que diable !!!

C'est là qu'on voit que l'écart entre le haut de National et le bas de la Ligue 1 n'est pas énorme. Ces dernières années, on a eu eTG, Bastia, Guingamp, Metz et le Gaz' qui ont fait National-L2-L1 en 2 ans?

Re: La L2, quelle ambition ?

Message non luPosté: Sam Mai 16, 2015 12:19 pm
par Vindeus
Je pense que si, l'écart est très grand, mais vu le contexte de la L2, sur une saison à 200% avec une bonne dynamique, un club peut accrocher le podium dans cette L2 très serrée, et après avec d'autres moyens et d'autres recrues ...
Par contre tu oublies Arles et Guingamp n'a pas fait ça en 2 ans.

Re: La L2, quelle ambition ?

Message non luPosté: Sam Mai 16, 2015 2:08 pm
par santis
Vindeus a écrit:Je pense que si, l'écart est très grand, mais vu le contexte de la L2, sur une saison à 200% avec une bonne dynamique, un club peut accrocher le podium dans cette L2 très serrée, et après avec d'autres moyens et d'autres recrues ...
Par contre tu oublies Arles et Guingamp n'a pas fait ça en 2 ans.

Voilà, c'est ça, sur la dynamique, sur les joueurs qui sont dans une bonne passe, tu peux faire ça. Après, ça veut aussi dire que de nombreux joueurs en National ont le niveau de la Ligue1.
Par exemple chez nous, on a de nombreux joueurs qui étaient en National et qui sont aujourd'hui en L1.
Même un Bouby n'est jamais redescendu de L2 en enchainant Metz, Nimes et Auxerre. Alors que sans notre montée de National en L2, il n'aurait peut-être jamais eu l'occasion d'être en L2.

Tu as raison pour Guingamp, ils sont restés deux ans en L2.

Re: La L2, quelle ambition ?

Message non luPosté: Sam Mai 16, 2015 2:53 pm
par Vindeus
santis a écrit:
Vindeus a écrit:Je pense que si, l'écart est très grand, mais vu le contexte de la L2, sur une saison à 200% avec une bonne dynamique, un club peut accrocher le podium dans cette L2 très serrée, et après avec d'autres moyens et d'autres recrues ...
Par contre tu oublies Arles et Guingamp n'a pas fait ça en 2 ans.

Voilà, c'est ça, sur la dynamique, sur les joueurs qui sont dans une bonne passe, tu peux faire ça. Après, ça veut aussi dire que de nombreux joueurs en National ont le niveau de la Ligue1.
Par exemple chez nous, on a de nombreux joueurs qui étaient en National et qui sont aujourd'hui en L1.
Même un Bouby n'est jamais redescendu de L2 en enchainant Metz, Nimes et Auxerre. Alors que sans notre montée de National en L2, il n'aurait peut-être jamais eu l'occasion d'être en L2.

Tu as raison pour Guingamp, ils sont restés deux ans en L2.

Certains joueurs progressent oui, ça ne veut pas dire qu'ils ont le niveau L1 sur le moment. Après nous on avait aussi une grosse équipe pour du National. Et certains sont pour le coup redescendus dans la hiérarchie plus qu'on ne l'aurait cru.

Re: La L2, quelle ambition ?

Message non luPosté: Dim Mai 17, 2015 10:25 am
par jeanbale
Si seulement tu m’avais dit la vérité, je ne me serais pas abonné…
Maintenant que les carottes sont Cuites, il faut chercher des boucs émissaires, évidemment qu’il y en a un tout désigné c’est la faute au budget, donc à l’actionnariat avec la vente des meilleurs à la fin de chaque saison à raison de 2ME. Oui mais ce que l’oublie de dire, malgré que des ventes aient été bradées au détriment de l’intérêt du club, c’est que l’on se devait de renouveler l’équipe pour se maintenir en L1. Mais voilà le Club a pris la fois trop de joueurs mauvais ou moyens sans jamais parvenir à assurer une quelconque osmose de Jeu entre eux, chose qu’il aurait bien été compliqué avec du moyen, tu ne peux avoir que du moyen.
Hier soir face à Saint-Etienne les CDS ont disputés une assez bonne prestation bien trop tardive, avec une reprise de 2ème mi-temps un peu molle, c’est à l’image de cette saison où tout a été à moitié fait au niveau tant du recrutement, du jeu, de l’implication des dirigeants si ce n’est en querelles de possession. Après avoir vu défiler tous nos adversaires au PDS, il faut reconnaître que notre relégation n’a rien d’anormale avec notre faible niveau de jeu proposé, des mises à l’écart ou faible rendement des cadres Wass, Barbosa, Mensah, Sorlin, Mongongu, Camus et consorts.
Le coach embarqué dans l’Aventure va gagner un peu de tranquillité en L2, il a tenu à féliciter le Public pour sa merveilleuse attitude : http://www.etgfc.com/2015/05/17/dupraz- ... du-public/ , mais le Public, qui se remémore l’euphorie des 2 1ères saisons dont cette finale CDF a seulement voulu témoigner l’ensemble des 5 années de L2 + L1 en occultant les 2 dernières très Pauvres. Il ne pas faire d’amalgame entre les 2 1ères et les 2 dernières. Le coach conclue par « On va repartir dès demain et espérer qu’ici on prendra les bons virages. Pour l’instant, j’attends de savoir quel va être le projet de notre club et quelles sont les volontés de nos actionnaires »
Une bonne partie du Public et abonnés sont déjà montés à bord des chaloupes de sauvetage du MSC, et ne seront plus présent voire par intermittence au PDS pour la L2. Est-ce que la pression moindre va rendre la tâche plus aisée, rien n’est moins sûr. Pour mon compte après 10 années de suivi, je vais passer à autre chose, car me rendre au PDS au 2/3 vide me rappellerait un peu trop le FC Annecy de seconde division, mais cela commence à dater vous me direz !
Hier soir une chronique sur France Info, J Vendroux disait, évoquant Steven Gerard et Liverpool que l’important c’était qu’un Club puisse écrire et se rattacher à son Histoire, comme l’ASSE a su le faire. Est-ce que ces 6 dernières années, les Croix de Savoie ont déjà réussi à inscrire de Belles Choses en si peu de temps ? On dira que Oui, avec cette belle finale à Paris, mais maintenant il faut savoir rebondir et reconstruire un Groupe avec un projet. Le coach à trop insister sur le Virage, mais nous supporters tous ces virages 2013 à 2015 nous ont donné un peu le tournis, avec le besoin de souffler.
Rapidement les propriétaires doivent annoncer la Couleur : Est-ce qu’il y a un projet ? Lequel et avec qui ? Cela pouvant être dit, il reste encore à ce qu’ils soient disposés à partager leur Club avec d’autres personnes décidées à rentrer et à mettre au pot, au moins en L2 on aura plus de certitude quant à leur intérêt au projet et degré d’implication qu’en L1. Sans projet, comment envisager de remonter en L1 sans avoir au préalable réglés tous les problèmes traînés en 2014 -2015.
D’abord de nouveaux actionnaires, de nouvelles personnes en place, et dessiner un projet, sinon ce ne sera que littérature et la petite ambition d'un maintien en L2 avec ce que cela signifie !!!
L’important c’était la Rose…

Re: La L2, quelle ambition ?

Message non luPosté: Dim Mai 17, 2015 1:38 pm
par virtuose74
jeanbale a écrit:Si seulement tu m’avais dit la vérité, je ne me serais pas abonné…
Maintenant que les carottes sont Cuites, il faut chercher des boucs émissaires, évidemment qu’il y en a un tout désigné c’est la faute au budget, donc à l’actionnariat avec la vente des meilleurs à la fin de chaque saison à raison de 2ME. Oui mais ce que l’oublie de dire, malgré que des ventes aient été bradées au détriment de l’intérêt du club, c’est que l’on se devait de renouveler l’équipe pour se maintenir en L1. Mais voilà le Club a pris la fois trop de joueurs mauvais ou moyens sans jamais parvenir à assurer une quelconque osmose de Jeu entre eux, chose qu’il aurait bien été compliqué avec du moyen, tu ne peux avoir que du moyen.
Hier soir face à Saint-Etienne les CDS ont disputés une assez bonne prestation bien trop tardive, avec une reprise de 2ème mi-temps un peu molle, c’est à l’image de cette saison où tout a été à moitié fait au niveau tant du recrutement, du jeu, de l’implication des dirigeants si ce n’est en querelles de possession. Après avoir vu défiler tous nos adversaires au PDS, il faut reconnaître que notre relégation n’a rien d’anormale avec notre faible niveau de jeu proposé, des mises à l’écart ou faible rendement des cadres Wass, Barbosa, Mensah, Sorlin, Mongongu, Camus et consorts.
Le coach embarqué dans l’Aventure va gagner un peu de tranquillité en L2, il a tenu à féliciter le Public pour sa merveilleuse attitude : http://www.etgfc.com/2015/05/17/dupraz- ... du-public/ , mais le Public, qui se remémore l’euphorie des 2 1ères saisons dont cette finale CDF a seulement voulu témoigner l’ensemble des 5 années de L2 + L1 en occultant les 2 dernières très Pauvres. Il ne pas faire d’amalgame entre les 2 1ères et les 2 dernières. Le coach conclue par « On va repartir dès demain et espérer qu’ici on prendra les bons virages. Pour l’instant, j’attends de savoir quel va être le projet de notre club et quelles sont les volontés de nos actionnaires »
Une bonne partie du Public et abonnés sont déjà montés à bord des chaloupes de sauvetage du MSC, et ne seront plus présent voire par intermittence au PDS pour la L2. Est-ce que la pression moindre va rendre la tâche plus aisée, rien n’est moins sûr. Pour mon compte après 10 années de suivi, je vais passer à autre chose, car me rendre au PDS au 2/3 vide me rappellerait un peu trop le FC Annecy de seconde division, mais cela commence à dater vous me direz !
Hier soir une chronique sur France Info, J Vendroux disait, évoquant Steven Gerard et Liverpool que l’important c’était qu’un Club puisse écrire et se rattacher à son Histoire, comme l’ASSE a su le faire. Est-ce que ces 6 dernières années, les Croix de Savoie ont déjà réussi à inscrire de Belles Choses en si peu de temps ? On dira que Oui, avec cette belle finale à Paris, mais maintenant il faut savoir rebondir et reconstruire un Groupe avec un projet. Le coach à trop insister sur le Virage, mais nous supporters tous ces virages 2013 à 2015 nous ont donné un peu le tournis, avec le besoin de souffler.
Rapidement les propriétaires doivent annoncer la Couleur : Est-ce qu’il y a un projet ? Lequel et avec qui ? Cela pouvant être dit, il reste encore à ce qu’ils soient disposés à partager leur Club avec d’autres personnes décidées à rentrer et à mettre au pot, au moins en L2 on aura plus de certitude quant à leur intérêt au projet et degré d’implication qu’en L1. Sans projet, comment envisager de remonter en L1 sans avoir au préalable réglés tous les problèmes traînés en 2014 -2015.
D’abord de nouveaux actionnaires, de nouvelles personnes en place, et dessiner un projet, sinon ce ne sera que littérature et la petite ambition d'un maintien en L2 avec ce que cela signifie !!!
L’important c’était la Rose…

:applaudit: :bravo:

Re: La L2, quelle ambition ?

Message non luPosté: Dim Mai 17, 2015 3:32 pm
par dispo74
On passe devant la DNCG le 28 mai, on devrait savoir si nous sommes dans les clous financièrement, après on pourra voir plus clair sur notre situation.

Re: La L2, quelle ambition ?

Message non luPosté: Dim Mai 17, 2015 3:58 pm
par dispo74
Sur les 28 joueurs de l'effectif, 15 sont en fin de contrat ou fin de prêt. Si on enlève Wass, Thomasson, Téjéda, Benezet qui ne vont à coup sûr pas rester, ça va être compliqué. Reste Leroy, Durand, Jueslgaard, Abdallah, Fall, N'sikulu, Abarouay, Nielsen, Bruno, et qui d'autre ? un sacré chantier nous attends...

Re: La L2, quelle ambition ?

Message non luPosté: Dim Mai 17, 2015 4:31 pm
par santis
dispo74 a écrit:Sur les 28 joueurs de l'effectif, 15 sont en fin de contrat ou fin de prêt. Si on enlève Wass, Thomasson, Téjéda, Benezet qui ne vont à coup sûr pas rester, ça va être compliqué. Reste Leroy, Durand, Jueslgaard, Abdallah, Fall, N'sikulu, Abarouay, Nielsen, Bruno, et qui d'autre ? un sacré chantier nous attends...

Pas grand monde va rester c'est sur.
Il y a aussi Sunu qui a un contrat.
Ce n'est pas pour rien que sur la photo pour présenter le nouveau maillot, il y a Sunu, Leroy, Tejeda, Thomasson et Nsikulu.

Même si Thomasson va surement partir...

Après, si on peut garder soit Bruno, soit Nielsen, ce serait déjà bien. Même s'ils n'ont pas fait une belle saison, ils ont le niveau pro et peuvent faire de beaux trucs j'en suis persuadé

Re: La L2, quelle ambition ?

Message non luPosté: Dim Mai 17, 2015 4:46 pm
par etgman74
santis a écrit:Après, si on peut garder soit Bruno, soit Nielsen, ce serait déjà bien. Même s'ils n'ont pas fait une belle saison, ils ont le niveau pro et peuvent faire de beaux trucs j'en suis persuadé


Je ne vois pas du tout Bruno rester...
Quelque chose s'est définitivement cassé entre lui et les supporters, il n'y a qu'à voir comment il a été reçu lorsque Lorient est venu ici.
Dans son intérêt comme du nôtre, je pense qu'il est mieux que nos chemins se séparent ici.

Et il y en a un autre que j'imagine mal voir rester ici, c'est Benezet.
Je viens de voir sur Twitter qu'il a fait ce matin volontairement un retweet d'un "supporter" de l'eTG qui lui disait que ce n'était même pas la peine qu'il vienne foutre les pieds à l'entraînement.
Par ailleurs, il s'est félicité du maintien de Caen mais n'a pas eu un seul mot concernant la relégation de l'eTG (comme Bruno, d'ailleurs) alors qu'il appartient toujours contractuellement à notre club.
Vue l'ambiance affichée, je ne le vois pas du tout rester (de toute façon, même avant ça, je ne le voyais pas rester)... Il ira à Caen ou ailleurs, je ne sais pas...
Dommage que ça se termine ainsi, c'est un joueur que j'apprécie et, pour avoir discuter plusieurs fois avec lui, c'est un gars très sympa.

Avec la relégation, il est impossible d'éviter une ambiance de crise, malheureusement... Il fallait s'y attendre.

Re: La L2, quelle ambition ?

Message non luPosté: Dim Mai 17, 2015 4:47 pm
par Smoothies
dispo74 a écrit:On passe devant la DNCG le 28 mai, on devrait savoir si nous sommes dans les clous financièrement, après on pourra voir plus clair sur notre situation.


Je penses que financièrement sa passera.

Re: La L2, quelle ambition ?

Message non luPosté: Dim Mai 17, 2015 4:49 pm
par Moudou
dispo74 a écrit:Sur les 28 joueurs de l'effectif, 15 sont en fin de contrat ou fin de prêt. Si on enlève Wass, Thomasson, Téjéda, Benezet qui ne vont à coup sûr pas rester, ça va être compliqué. Reste Leroy, Durand, Jueslgaard, Abdallah, Fall, N'sikulu, Abarouay, Nielsen, Bruno, et qui d'autre ? un sacré chantier nous attends...

Angoula sera la.meme si il est fragile,c'est un vrai leader et un bon defenseur .quelque chose me dit que si dupraz reste,sorlin fera une année de plus.ne commencez pas a hurler derrière vos écrans,c'est pas moi qui décide!