Cédric Cambon tire sa révérence.

Toutes les infos sur l'eTG FC, le club des Croix de Savoie.

Modérateur: Romain

Cédric Cambon tire sa révérence.

Message non lupar SavoieFootball » Ven Juin 26, 2020 10:09 pm

Cédric Cambon tire sa révérence. Libre après la fin de son contrat à Orléans (L2, relégué en National 1), le défenseur de 33 ans annonce ce vendredi qu’il met un terme à sa carrière professionnelle. «J’ai pu réaliser mon rêve de gosse», raconte-t-il dans un long message posté sur les réseaux sociaux (voir ci-dessous).
«Je m’y suis accompli en tant que footballeur mais aussi en tant qu’homme. Le football est une formidable école de la vie qui m’a appris les valeurs de partage, de dépassement de soi et la découverte de tant de cultures et religions qui font de moi aujourd’hui un homme tolérant et ouvert sur le monde», ajoute ce natif de Montpellier, passé par le MHSC, Evian-Thonon-Gaillard, Le Havre et donc Orléans, depuis 2017. On l’a aussi vu dans le championnat… bulgare, avec deux ans au Litex Lovetch.
Le Figaro.fr
SavoieFootball
Coupeur de citrons
Coupeur de citrons
 
Messages: 12
Enregistré le: Mar Aoû 14, 2018 7:32 am

Re: Cédric Cambon tire sa révérence.

Message non lupar dispo74 » Sam Juin 27, 2020 9:10 am

SavoieFootball a écrit:Cédric Cambon tire sa révérence. Libre après la fin de son contrat à Orléans (L2, relégué en National 1), le défenseur de 33 ans annonce ce vendredi qu’il met un terme à sa carrière professionnelle. «J’ai pu réaliser mon rêve de gosse», raconte-t-il dans un long message posté sur les réseaux sociaux (voir ci-dessous).
«Je m’y suis accompli en tant que footballeur mais aussi en tant qu’homme. Le football est une formidable école de la vie qui m’a appris les valeurs de partage, de dépassement de soi et la découverte de tant de cultures et religions qui font de moi aujourd’hui un homme tolérant et ouvert sur le monde», ajoute ce natif de Montpellier, passé par le MHSC, Evian-Thonon-Gaillard, Le Havre et donc Orléans, depuis 2017. On l’a aussi vu dans le championnat… bulgare, avec deux ans au Litex Lovetch.
Le Figaro.fr


Le temps passe... Voilà bien un joueur qui n'a jamais triché et qui a toujours tout donné sur le terrain de jeu. J'aurais aimé le voir signer cette saison au Fécé, je pense qu'il aurait amené beaucoup au club. 33 ans, c'est l'âge (surtout pour un défenseur) où tu peux faire profiter de ton expérience, surtout que Cédric était encore très apprécié par les supporters d'Orléans qui, si on croit ce qu'ils disent, avait toujours un bon niveau, il était l'année passée le pilier et le taulier de leur défense. Cédric aime notre département, le Fécé cherche un défenseur central, on connait les valeurs de ce joueur, c'est bien dommage qu'il ne soit pas venu faire une dernière pige chez nous pour aider à passer cette première saison en National, c'est mon avis... N'a t-il pas accepté l'offre ? le Fécé l'a t-il contacté ? mystère... bref, bonne continuation à toi Cédric pour ton nouveau projet.
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que
certains ont l'air brillant avant d'avoir l'air con.
Avatar de l’utilisateur
dispo74
Idole du stade
Idole du stade
 
Messages: 6325
Enregistré le: Dim Fév 06, 2011 12:22 pm

Re: Cédric Cambon tire sa révérence.

Message non lupar santis » Mar Juin 30, 2020 8:23 pm

Le joueur qui pour moi représentait le plus l'eTG.
Un garçon qui est arrivé en National, qui est monté en L2, puis en L1.
Il n'avait peut-être pas le niveau pour jouer plus haut, dans un club de haut de tableau de L1, mais c'est le joueur qu'on veut avoir dans son club qui joue le maintien.
Tu pouvais compter sur lui. Chaque année on avait des recrues, mais chaque année quand ça n'allait pas très bien, on remettait Cambon. Il nous a marqué des buts plus qu'importants, que ce soit en L2 ou en L1.
Il a fait des erreurs (pas mal), des tacles ratés, des cartons rouges, mais il avait la niaque, parfois il en voulait un peu trop. Mais il avait l'amour du maillot. Toujours sympathique avec les fans, un des rares à quasiment toujours venir voir le public après les matchs (et les défaites surtout).

La personne avec qui tu te dis que tu peux être pote. Il a fait une belle carrière, a vécu je pense ses plus grands moments en club avec l'eTG. Un club pas spécialement apprécié, vu chaque année comme celui qui va descendre et qui est mauvais, mais qui déjouait les pronostics.

En tout cas, merci à lui pour ces très belles années!!
Avec son arrêt, c'est une petite mort de plus pour ma passion pour l'eTG. Reste les souvenirs :)
santis
Buteur
Buteur
 
Messages: 1368
Enregistré le: Dim Aoû 10, 2014 10:15 am

Retourner vers evian Thonon-Gaillard FC

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 3 invités