J29: Sprint final : avant dernière journée.

L'actualité du FC Annecy et du championnat National 2.

Modérateur: Romain

Re: J29: Sprint final : avant dernière journée.

Message non lupar etgman74 » Lun Mai 14, 2018 2:48 pm

Hansi74 a écrit:Tout à fait d'accord avec la fin de ton post..
J'avais entendu une émission de radio à l'époque avec Revelli qui disait qu'on ne peut pas retenir un joueur totalement contre son gré.
Un contrat moral doit s'établir entre le joueur et son club pour que ça marche.
Avec Wass, il y a eu une embrouille où semble- t-il, quelqu'un n'a pas respecté le deal tel qu'il avait été établi.. :septique:
Avec Jacob, on a réussi à le garder dans de bonne conditions...la preuve encore hier soir...


Disons qu'il fût une époque où les clubs avaient un pouvoir important sur leurs joueurs et que ces derniers les respectaient avec docilité et se "fondaient" plus allègrement dans la collectivité des joueurs, dans le sens de l'intérêt général.
Le terme "contrat moral" et autres caprices ne voulaient pas dire grand chose, par contre le terme "contrat de travail" un peu plus : t'as un contrat de travail, tu le respecte et tu bosses. Point barre.

Alors qu'aujourd'hui, et depuis le fameux arrêt Bosman entre autre, on a l'extrémité complètement inverse avec de plus en plus de joueurs-divas individualistes (à l'image de la société d'aujourd'hui, vous me direz... Il n'y a pas de mystère.) qui pensent surtout à leur trogne et qui n'hésiteraient pas, en cas d'anicroche, à ne volontairement plus mettre un pied devant l'autre, voire à simuler des blessures diplomatiques, pour pouvoir partir le plus vite possible de leur club pour en rejoindre un autre.
Et ne parlons même pas des joueurs dits de "classe mondiale", où on atteint des fois les sommets du ridicule, comme par exemple le cirque lamentable qu'on voit en ce moment autour d'un Neymar avec son "Je reste/je reste pas au PSG"... Mériterait des gifles, des fois, je vous jure... :rolleyes:

Et évidemment, quand le conflit est bien apparent aux yeux du public, c'est 99% du temps les dirigeants ou l'entraîneur qui en prend plein la poire (exemple : Wass, justement... Des critiques sur la façon dont Dupraz avait géré ce cas, j'en ai entendu des tonnes. Par contre, le moindre questionnement sur le comportement de Wass, se demander si c'est normal de la part d'un joueur, s'il n'avait pas une part de responsabilité, etc... J'en ai pas entendu un seul, c'est juste un constat. Avec tout le respect que j'ai pour Wass, que je me garde de juger sur le fond, étant donné que je ne sais pas exactement qui est "le responsable" de l'embrouille, si les torts sont partagés et dans quelles proportions, etc...)

Alors bien sûr, heureusement, on trouvera toujours des joueurs cleans, qui ont une bonne mentalité, qui savent ce qu'est le respect de la parole donnée envers leur dirigeants/clubs et ceci même devant la tentation de liasses de billets montrées devant eux par un autre club... Car c'est une question de personnalité et de conscience propre à chaque personne, aussi, et là dessus on est tous différents.
Mais je constate quand même que, globalement, les attitudes que je dénonce se répandent de plus en plus...

A ma connaissance, c'est quand même une situation de privilégiés bien particulière à ce métier (pour ceux dont le fait d'être footballeur est le métier), car essayez d'avoir ce même comportement, qu'ont certains joueurs, dans votre propre boulot et vous verrez si vous n'allez pas prendre la porte sur le champ ! :rolleyes:

Enfin bon, on ne reviendra plus en arrière, c'est le foot d'aujourd'hui, ce sera certainement pire encore demain, donc il faut apprendre à composer avec ça... :drapblanc:

C'est un vaste débat, il y aurait encore beaucoup de choses à dire... Il y a beaucoup d'aspects du foot qui me dégoûtent carrément, et de plus en plus.
Heureusement qu'il y a encore le terrain avec le jeu en lui-même, parce que sans ça... :ninja:
Avatar de l’utilisateur
etgman74
Idole du stade
Idole du stade
 
Messages: 2045
Enregistré le: Sam Mai 04, 2013 11:50 pm

Re: J29: Sprint final : avant dernière journée.

Message non lupar Hansi74 » Lun Mai 14, 2018 4:41 pm

etgman74 a écrit:
Hansi74 a écrit:Tout à fait d'accord avec la fin de ton post..
J'avais entendu une émission de radio à l'époque avec Revelli qui disait qu'on ne peut pas retenir un joueur totalement contre son gré.
Un contrat moral doit s'établir entre le joueur et son club pour que ça marche.
Avec Wass, il y a eu une embrouille où semble- t-il, quelqu'un n'a pas respecté le deal tel qu'il avait été établi.. :septique:
Avec Jacob, on a réussi à le garder dans de bonne conditions...la preuve encore hier soir...


Disons qu'il fût une époque où les clubs avaient un pouvoir important sur leurs joueurs et que ces derniers les respectaient avec docilité et se "fondaient" plus allègrement dans la collectivité des joueurs, dans le sens de l'intérêt général.
Le terme "contrat moral" et autres caprices ne voulaient pas dire grand chose, par contre le terme "contrat de travail" un peu plus : t'as un contrat de travail, tu le respecte et tu bosses. Point barre.

Alors qu'aujourd'hui, et depuis le fameux arrêt Bosman entre autre, on a l'extrémité complètement inverse avec de plus en plus de joueurs-divas individualistes (à l'image de la société d'aujourd'hui, vous me direz... Il n'y a pas de mystère.) qui pensent surtout à leur trogne et qui n'hésiteraient pas, en cas d'anicroche, à ne volontairement plus mettre un pied devant l'autre, voire à simuler des blessures diplomatiques, pour pouvoir partir le plus vite possible de leur club pour en rejoindre un autre.
Et ne parlons même pas des joueurs dits de "classe mondiale", où on atteint des fois les sommets du ridicule, comme par exemple le cirque lamentable qu'on voit en ce moment autour d'un Neymar avec son "Je reste/je reste pas au PSG"... Mériterait des gifles, des fois, je vous jure... :rolleyes:

Et évidemment, quand le conflit est bien apparent aux yeux du public, c'est 99% du temps les dirigeants ou l'entraîneur qui en prend plein la poire (exemple : Wass, justement... Des critiques sur la façon dont Dupraz avait géré ce cas, j'en ai entendu des tonnes. Par contre, le moindre questionnement sur le comportement de Wass, se demander si c'est normal de la part d'un joueur, s'il n'avait pas une part de responsabilité, etc... J'en ai pas entendu un seul, c'est juste un constat. Avec tout le respect que j'ai pour Wass, que je me garde de juger sur le fond, étant donné que je ne sais pas exactement qui est "le responsable" de l'embrouille, si les torts sont partagés et dans quelles proportions, etc...)

Alors bien sûr, heureusement, on trouvera toujours des joueurs cleans, qui ont une bonne mentalité, qui savent ce qu'est le respect de la parole donnée envers leur dirigeants/clubs et ceci même devant la tentation de liasses de billets montrées devant eux par un autre club... Car c'est une question de personnalité et de conscience propre à chaque personne, aussi, et là dessus on est tous différents.
Mais je constate quand même que, globalement, les attitudes que je dénonce se répandent de plus en plus...

A ma connaissance, c'est quand même une situation de privilégiés bien particulière à ce métier (pour ceux dont le fait d'être footballeur est le métier), car essayez d'avoir ce même comportement, qu'ont certains joueurs, dans votre propre boulot et vous verrez si vous n'allez pas prendre la porte sur le champ ! :rolleyes:

Enfin bon, on ne reviendra plus en arrière, c'est le foot d'aujourd'hui, ce sera certainement pire encore demain, donc il faut apprendre à composer avec ça... :drapblanc:

C'est un vaste débat, il y aurait encore beaucoup de choses à dire... Il y a beaucoup d'aspects du foot qui me dégoûtent carrément, et de plus en plus.
Heureusement qu'il y a encore le terrain avec le jeu en lui-même, parce que sans ça... :ninja:


Je suis d'accord sur la dérive individualiste des joueurs, mais n'oublie pas la dérive mercantile des clubs ou du moins d'un certain nombre qui ne sont que des usines à plus values.
Les clubs sont aussi très contents que le joueur n'aille pas au terme du contrat quand il y a une transaction juteuse à faire.
Donc j'équilibrerais ton propos en disant que, à mon avis quand un club possède un joueur de talent, qui vaut des sous et qui a signé admettons 3 ans, les 2 parties doivent certainement discuter régulièrement pendant la durée du contrat des propositions qui parviennent, de la situation du joueur, de la situation sportive et que ces discussions ont intérêt à être franches, honnêtes pour que tout le monde soit gagnant. C'est là où je situe l'aspect moral.
Quant à Wass, souviens toi que nombreux ont été ceux qui ont trouvé son " refus de jouer " inadmissible.
C'est sûr que quand il a levé le pied et qu'il n'a plus été l'homme providentiel qui sauve les matchs grâce à ses coups de patte, et qu'il n'a plus été l'arbre qui cache la forêt, l'eTG en a pris un coup... :crying:
Là dessus, ni le danois, ni Dupraz, ni le club ne se sont exprimés...
Hansi74
Buteur
Buteur
 
Messages: 1497
Enregistré le: Mer Déc 24, 2014 2:37 pm

Re: J29: Sprint final : avant dernière journée.

Message non lupar dispo74 » Lun Mai 14, 2018 6:57 pm

Hansi74 a écrit:Quant à Wass, souviens toi que nombreux ont été ceux qui ont trouvé son " refus de jouer " inadmissible.
C'est sûr que quand il a levé le pied et qu'il n'a plus été l'homme providentiel qui sauve les matchs grâce à ses coups de patte, et qu'il n'a plus été l'arbre qui cache la forêt, l'eTG en a pris un coup... :crying:
Là dessus, ni le danois, ni Dupraz, ni le club ne se sont exprimés...

Je cite une phrase lue dans le livre de Mr Delaplagne : **Daniel Wass le Danois, héros puis âme damnée de l'eTG après sa dernière saison catastrophique, liée notamment à une relation houleuse avec son entraineur** Rien de nouveau à ce que l'on savait déjà, mais ses propos confirment qu'il y avait bien un gros problème entre Dupraz et Wass... En réalité, c'est une demi-saison catastrophique, car jusqu'à décembre, Dany avait fait de beaux matchs. Alors ? une promesse non tenue ? une parole non respectée ? ou peut-être une incompréhension entre les deux hommes lors d'un deal ? Chacun devait penser avoir raison, une parole... un contrat... encore une fois on ne refera pas l'histoire, mais cette relation houleuse entre Wass et Dupraz a certainement déteint sur l'ensemble du groupe.
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que
certains ont l'air brillant avant d'avoir l'air con.
Avatar de l’utilisateur
dispo74
Idole du stade
Idole du stade
 
Messages: 5574
Enregistré le: Dim Fév 06, 2011 12:22 pm

Re: J29: Sprint final : avant dernière journée.

Message non lupar santis » Lun Mai 14, 2018 8:50 pm

Il faut aussi parler de certains clubs qui n'acceptent pas que le joueur ne veuille pas prolonger. Par exemple à Nantes actuellement Leo Dubois qui est libre en fin de saison est critiqué depuis 4 mois car il a signé à Lyon pour l'an prochain et rapportera 0€ à son club formateur. La même pour Thomasson qui ne s'est pas mis d'accord et partira libre. Kita l'a pas mal défoncé...

On parle souvent des joueurs qui font "grève",mais que dire des clubs qui mettent le joueur dans un loft et l'empêche de s'entrainer avec les pros. Par exemple sur Ben Arfa cette année. Il a un contrat, il respecte son contrat mais le club ne le veut plus...

Ca va dans les deux sens.
Il faudrait que tous les joueurs soient comme Mathieu Flamini qui est dans le circuit depuis 14 ans et qui n'a jamais été transféré. Il signe des contrats de 3 ou 4 ans et part libre.
Nous n'aurions plus toutes ces dérives d'argent. Par exemple, dans le rugby, les joueurs signent des contrats de 2 ans et les respectent dans 90% des cas. Les transferts n'existent quasiment pas.

Pour Wass, je pense qu'on lui avait dit que si un club arrivait en Janvier avec de bonnes conditions pour les deux parties, il partirait. Sauf que Dupraz n'a pas voulu le lacher, car c'était le seul qui marquait des buts et pouvait sauver le club... Les autres joueurs n'étant pas au niveau. On peut comprendre l'entraineur sur ce coup... Lui il voyait le sportif.
santis
Buteur
Buteur
 
Messages: 1284
Enregistré le: Dim Aoû 10, 2014 10:15 am

Re: J29: Sprint final : avant dernière journée.

Message non lupar Hansi74 » Lun Mai 14, 2018 9:46 pm

dispo74 a écrit:
Hansi74 a écrit:Quant à Wass, souviens toi que nombreux ont été ceux qui ont trouvé son " refus de jouer " inadmissible.
C'est sûr que quand il a levé le pied et qu'il n'a plus été l'homme providentiel qui sauve les matchs grâce à ses coups de patte, et qu'il n'a plus été l'arbre qui cache la forêt, l'eTG en a pris un coup... :crying:
Là dessus, ni le danois, ni Dupraz, ni le club ne se sont exprimés...

Je cite une phrase lue dans le livre de Mr Delaplagne : **Daniel Wass le Danois, héros puis âme damnée de l'eTG après sa dernière saison catastrophique, liée notamment à une relation houleuse avec son entraineur** Rien de nouveau à ce que l'on savait déjà, mais ses propos confirment qu'il y avait bien un gros problème entre Dupraz et Wass... En réalité, c'est une demi-saison catastrophique, car jusqu'à décembre, Dany avait fait de beaux matchs. Alors ? une promesse non tenue ? une parole non respectée ? ou peut-être une incompréhension entre les deux hommes lors d'un deal ? Chacun devait penser avoir raison, une parole... un contrat... encore une fois on ne refera pas l'histoire, mais cette relation houleuse entre Wass et Dupraz a certainement déteint sur l'ensemble du groupe.


Il se disait aussi qu'un certain nombre de joueurs ne suivaient plus du tout Dupraz dans ses choix tactiques, sa gestion du groupe, et dans son relationnel avec quelques uns...c'est le moins qu'on puisse dire..
Donc on met Wass en avant parce que c'était le joueur au dessus des autres et peut-être 40% de l'équipe, mais bon c'est pas le problème Wass qui a mis le ver dans le fruit..
Hansi74
Buteur
Buteur
 
Messages: 1497
Enregistré le: Mer Déc 24, 2014 2:37 pm
Précédente

Retourner vers National 2

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité